Conseil anti diabète : choisir des aliments à index glycémique bas

Le diabète est la première cause de décès et d’invalidité dans le monde. C’est une maladie chronique qui persiste toute la vie. Le non-traitement pourrait provoquer de nombreux désagréments pour la santé. Dans le cas où vous êtes atteint par le diabète, quelles sont les bonnes habitudes alimentaires à opter ?

Les différents types de diabètes

Il existe trois sortes de diabète : le diabète insulinodépendant ou de type 1, le diabète gestationnel et le diabète non-insulinodépendant ou de type 2. Le diabète type 1 se développe durant l’adolescence ou l’enfance. Il est provoqué par l’incapacité du pancréas à créer de l’insuline, qui ordonne surtout aux cellules d’intercepter le sucre sanguin. Pour le type 2, il se manifeste lorsque l’organisme ne réagit plus aux avertissements de l’insuline. C’est ce qu’on nomme une résistance à l’insuline. Bien qu’il touche progressivement des enfants, les personnes en surpoids âgées plus de 40 ans peuvent être atteintes du diabète. Le diabète gestationnel est un trouble qui s’étend uniquement pendant la période de grossesse. Les femmes qui souffrent de diabète gestationnel seront risquées d’être atteintes du diabète type 2. Pour minimiser les risques, on devrait consommer des aliments à index glycémiques bas.

Les régimes à suivre pour les diabétiques

L’alimentation bien conduite aide à mieux maîtriser votre glycémie et d’éviter les diverses complications du diabète comme l’insuffisance rénales, la cécité et les problèmes cardio-vasculaires. Pour une personne diabétique insulinodépendante, la consommation des aliments à index glycémiques bas comme les légumes secs, les produits complets et le riz basmati sont recommandées. Aussi, elle peut prendre une alimentation à index glycémique moyen comme les fruits frais, les poissons, la volaille et les huiles végétales non cuites. Pour les diabétiques non-insulinodépendants, la consommation de lait, féculents, légumes, produits laitiers et fruits sont idéales. Pour les cuissons, elles peuvent opter pour de l’huile d’olive. Pour les diabétiques gestationnels, une alimentation bien équilibrée contrôlée en quantité et en qualité suffit pour garder une glycémie stable. 

Les préventions pour lutter contre le diabète

L’alimentation joue un rôle très important pour le développement ou la prévention du diabète. Un régime alimentaire riche en fibres pourrait surveiller la digestion des nourritures et libérer la ghréline et la leptine. En les consommant quotidiennement, on pourrait éviter le diabète et aura une sensation de satiété. Afin de diminuer l’inflammation et le stress, on devrait réduire la consommation de glucides et les remplaçait par des bonnes graisses de haute qualité. Pour que votre foie ne secrète pas une hormone qui accroît votre glycémie, vous devrez être bien hydraté. Cela permet de diminuer naturellement le taux de sucre présent dans le sang. Afin de profiter des touts les effets bénéfiques et lutter contre le diabète, on devrait faire plus souvent de l’exercice. En cas d’augmentation de glycémie, on pourrait privilégier les aliments à index glycémiques bas.

Guide pratique sur l’ionogramme plasmatique
Conseil alimentaire : consommer plus de la moitié de sa nourriture sous forme végétale